Planethumus.com Newsletter - 23 février 2019

Climat. Alpes, Groenland, Antarctique, Arctique, Himalaya, Amériques ...Les glaces mondiales fondent à grande vitesse !

 Que décident nos politiques, gouvernements, grandes sociétés multinationales ?

Groenland : fonte 4 x plus vite !

Extraits de "Futura - Sciences" :

"L'inlandsis du Groenland fond à une vitesse effrénée, quatre fois plus rapidement qu'en 2003, d'après une étude parue dans les Pnas. Le plus alarmant est que le sud-ouest de l'île est tout particulièrement concerné par cette perte de glace accélérée, alors que cette région n'aurait pas dû se détériorer aussi rapidement car elle est pratiquement dépourvue de glaciers. D'après les chercheurs, la fonte, imputable aux hausses globales de températures, surtout durant l'été, se produit à l'intérieur des terres. Les rivières résultantes s'écoulent ensuite jusqu'à l'océan."

"La rupture des glaciers, formant les icebergs, était considérée comme un des plus importants contributeurs de la hausse du niveau marin. « Mais à présent, nous identifions un second problème majeur : des masses de glace de plus en plus importantes vont disparaître sous forme d'eau de fonte », accroissant le niveau des océans et les risques pour les côtes et les États insulaires, prévient Michael Bevis à l'université d'État de l'Ohio et premier auteur de l'étude. « Nous voyons cette calotte polaire atteindre un point de non retour. » EXTRAITS DE : "FUTURA - SCIENCES", Floriane BOYER."

Cliquez ci-dessous pour accéder à ce document "FUTURA - SCIENCES" :

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/rechauffement-climatique-groenland-fond-quatre-fois-plus-vite-approche-point-non-retour-248/

"La fonte du Groenland se produit à un rythme jamais vu depuis des siècles, voire des millénaires, et risque d'aggraver la hausse déjà inquiétante du niveau des océans. © Sarah Das, Woods Hole Oceanographic Institution"

*************

 Extraits de Benoît Jourdain France Télévisions : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/video-c-est-une-catastrophe-ce-qu-il-se-passe-en-antarctique-ouest-pourquoi-le-glacier-thwaites-inquiete-les-scientifiques_3189997.html

 

"Catastrophe en Antarctique ouest" : "fonte du glacier Thwaites"

"A terme, toute la question est de savoir quand ce glacier géant va disparaître et entraîner" une réaction en chaîne qui fera monter le niveau de la mer de plusieurs mètres."

Cliquez ci-dessous pour lancer la vidéo (durée : 2'39)

Un compte à rebours a débuté en Antarctique ouest. Et pour les scientifiques, l'issue ne fait plus aucun doute : cette partie du continent blanc est vouée à disparaître dans les années à venir.

Le glacier Thwaites, l'un des géants de la zone de la mer d'Amundsen qui fait 120 kilomètres de large, 600 de long et atteint 3 km de profondeur par endroits, est de plus en plus instable. "Il fait à peu près la taille de la Floride", résume à franceinfo Jérémie Mouginot, chercheur au CNRS à l'Institut des géosciences de l'environnement à Grenoble. Un "monstre" responsable, chaque année, de 4% de la montée du niveau de la mer dans le monde, estime un communiqué de la Nasa (en anglais).

"Ce glacier se retire d'à peu près un demi-kilomètre par an, depuis une bonne vingtaine d'années", précise Eric Rignot, professeur en sciences de la Terre à l'université de Californie à Irvine, chercheur au Jet Propulsion Laboratory, et coauteur d'une étude (PDF en anglais) publiée le 30 janvier.

Le niveau des mers pourrait monter de trois mètres

"Le réchauffement climatique joue un rôle avéré dans cette fonte du glacier Thwaites. Sous l'effet des eaux profondes qui se réchauffent, la ligne d'échouage recule. "C'est l'endroit où le glacier est en contact avec le sol", explique Jérémie Mouginot, qui fait partie du panel de scientifiques responsables de l'étude. "Et quand on transforme de la glace posée en de la glace flottante, on la rend plus instable", observe Emmanuel Le Meur, maître de conférences à l'université Grenoble-Alpes."

"Ces mouvements de glace font craindre un "scénario catastrophe", reconnaît Eric Rignot. A force de reculer, cette ligne d'échouage entraînerait le détachement du glacier et sonnerait le début d'une réaction en chaîne : "Thwaites et le glacier voisin, Pine Island, vont entraîner le reste de l'Antarctique occidental".

**********

COMMENTAIRE DE L'EQUIPE Planethumus.com et Agrihumus.com :

La Transition AGRO-énergétique demande un Plan Marshall !

URGENCE, POUR LE MOINS : INFORMER LES RIVERAINS DES OCEANS ET MERS CONCERNES

INFOS TRANSITION AGRO-ENERGETIQUE :

https://planethumus.com
https://agrihumus.com

Voir notre chaîne YouTube :
https://lnkd.in/dzGMyrk

Recherche suisse PNR68 :
http://www.pnr68.ch/fr/projets/synteses-thematiques/sol-et-environnement?fbclid=IwAR3BOsbfaHgB6hedszF2eGJ0SOQDW-l4567N9XhJCERxZgb9Hk-Jhc7C4R0

Ministère agricole France :
http://agriculture.gouv.fr/4-pour-1000-et-si-la-solution-cl…

Initiative internationale 4 pour 1000 carbone :
https://www.4p1000.org/fr

FiBL - Institut de recherche en agriculture biologique :
https://www.fibl.org/fr/page-accueil.html

Alliance Climatique suisse :
http://www.alliance-climatique.ch

Grands-parents pour le climat :
https://www.gpclimat.ch/qui-sommes-nous/

Initiative pour les glacier :
https://www.protection-climat.ch

***********

Bernard K. Martin et Romain, associés

Nos deux blogs : https://planethumus.com      https://agrihumus.com

Bernard K. Martin : Ancien député – Entrepreneur environnemental – Consultant agriculture durable, Fondateur, concepteur des Journées romandes "Sol-plante-climat-énergie"

Rue du Tyrol 25, CH - 1450 Ste-Croix (Suisse) –  078 642 53 05


Auteur de :
"Les enjeux internationaux du compostage.

Nos ressources alimentaires et en eau. Climat"

Editions L'Harmattan.fr/

Linkedin
Facebook
Twitter
Google+

Voir notre chaîne Youtube : www.youtube.com/user/PlanetHumus/vidéos

Site en construction : www.humus-ou-desert.ch