Archives de
Étiquette : parlements

Eau. Agriculture. Biodiversité. Santé. ” Les pires concentrations de pesticides…”

Eau. Agriculture. Biodiversité. Santé. ” Les pires concentrations de pesticides…”

« Les pires concentrations de pesticides en Suisse devaient rester secrètes »

Extrait de « Le Matin Dimanche » (Genève, Suisse) du 9 février 2020

UN VERITABLE SCANDALE DANS UN PAYS DEMOCRATIQUE !
CONSTITUTIONS (CONFEDERATION ET CANTONS) OUBLIEES ?
QUID DES RESPONSABILITES DES ADMINISTRATIONS, DES PARLEMENTS ?
A QUAND DE NOUVELLES DECOUVERTES SCABREUSES DE CE GENRE, DITES “DEFAILLANCES” ? ?

Photo de Santé magazine

Extraits de l’article de “Le Matin dimanche” du 9 février 2020 :

  • “Les chiffres montrent une accumulation 25 fois plus élevée que la norme légale.”
  • L’OFEV ne voulait rien publier, les communes étaient dans le flou.”
  • “Les mesures effectuées dans 31 communes entre Genève et le lac de Constance ont permis de détecter des résidus de chlorothalonil dans les eaux souterraines.”
  • “(… ) Dans la commune de Fischbach (canton de Lucerne), les mesures relèvent des concentrations douze fois trop élevées.”
  • “Je suis surpris de n’avoir jamais été informé par la Confédération, s’étonne Ivo Häfliger,conseiller communal responsable de l’eau.”
  • “La commune de Vully-Les-Lacs, située entre les lacs de Neuchâtel et de Morat détient un triste record  : son captage de Montmagny est l’enfer suisse question chlorothalonil. L’EAWAG a détecté une concentration 27 fois trop élevée. “Nous n’avons jamais entendu parler de cette mesure, déclare Blaise Clerc, président de Vully-les-Lacs.”
  • “La localité de Trüllikon, située dans le vignoble zurichois, fait aussi partie des communes les plus touchées, la concentration de R471811 dépasse 18 fois la norme. Les habitants l’ont appris l’an dernier. Il a fallu fermer en septembre une de ses trois sources.”
  • “Plusieurs responsables de l’eau potable dans les communes suisses tremblent, même si le chlorothalonil a été interdit en décembre dernier.”
  • Journalistes : MISCHA AEBI, DENIS VON BURG
  • Voir article précédent, complémentaire, sur cette question dans Le Matin Dimanche du 15 septembre 2019

 

CLIQUEZ SUR L’ARTICLE POUR LIRE LE PDF

****************************************

Commentaires de Bernard K. Martin

Outre l’empoisonnement des sols, eaux, air, consommateurs, les nuisances à la biodiversité globale sont importantes.

Gardons à l’esprit que la plupart des pesticides altèrent notamment les microorganismes, les invertébrés et l’humus des terres, entraînant la transformation de l’HUMUS (matières organiques) en CO2, accroissant les modifications du CLIMAT.

L’agriculture biologique, techniques agro-écologique, démontrent des preuves d’efficacité et de réussite depuis une quarantaine d’années. Elles permettent de sortir des pesticides de synthèse (et des engrais “chimiques” solubles). Ces substances de synthèse constituent une gigantesque catastrophe mondiale !

****************************************

Informations complémentaires :

Association Pro Natura :
https://www.pronatura.ch/fr/il-faut-sattaquer-des-present-la-crise-du-climat-et-de-la-biodiversite

WWF Suisse :
https://www.wwf.ch/fr

Greenpeace Suisse :
https://www.greenpeace.ch/fr/

https://planethumus.com  et  https://agrihumus.com

Voir notre chaîne YouTube :
https://www.youtube.com/user/PlanetHumus

Recherche suisse PNR68 :
http://www.pnr68.ch/fr/projets/synteses-thematiques/sol-et-environnement

Institut de recherche en agriculture biologique (FiBL) :
https://www.fibl.org/fr/page-accueil.html

Initiative internationale 4 pour 1000 carbone :
https://www.4p1000.org/fr


ASSOCIATION FRANÇAISE d’AGROFORESTERIE :

http://www.agroforesterie.fr/definition-agroforesterie.php

Aînées pour la protection du climat :
https://ainees-climat.ch